Un département d’audit interne sur trois fait appel à un prestataire externe en audit interne pour un accompagnement ponctuel ou récurrent (Enquête mondiale du CBOK[1] sur la pratique de l’audit interne en 2015). L’audit interne est une fonction Indépendante, Objective et Transparente. Il donne de ce fait, à chaque organisation une connaissance sur le degré de maîtrise de ses opérations. Il a pour principaux objectifs l’apport en valeur ajoutée et l’amélioration de la maîtrise de ces opérations. La gestion des ressources, les compétences disponibles, la couverture géographique, la maîtrise des budgets, sont autant d’enjeux auxquels doivent faire face les départements d’audit interne pour mettre efficacement en œuvre leur plan d’audit…dans les conditions de Coûts, Qualité, Délai et Flexibilité requis.

Néanmoins, les organisations se posent régulièrement certaines questions:

  • La direction d’audit interne est-elle gérée de façon optimale?
  • Notre système d’information est-il suffisamment performant ? Est-il capable de supporter nos évolutions organisationnelles ? Répond-il aux attentes de nos utilisateurs ?
  • Les outils utilisés sont-ils efficaces? Nos équipements informatiques sont-ils à jour ? En cas d’incident technique, le capital immatériel de l’entreprise est-il protégé ?
  • L’indépendance et la transparence de l’audit interne est-elle réellement garantie?
  • Les coûts de la fonction sont-ils connus et maitrisés?
  • Les méthodologies utilisées répondent-elles aux normes locales et internationales?
  • Les compétences actuelles permettent-elles de répondre aux risques nouveaux et aux attentes de l’organisation?

Les réponses à ces questions déclenchent ainsi la réflexion sur la pertinence d’exécution des activités d’audit « fait en interne » ou « confié à un partenaire ». L’externalisation peut donc être totale (Outsourcing) ou partielle (Co-sourcing). Selon les organisations et la taille du département audit interne, elle répond à divers besoins :

  • Acquérir des compétences spécialisées dont ne dispose pas le département d’audit interne,
  • Faire face à une pénurie exceptionnelle ou permanente de ressources,
  • Bénéficier de ressources locales pour certaines représentations à l’étranger,
  • Mener à bien des missions spécifiques liées à la fonction,
  • Participer à la mise en place du plan d’audit interne.

L’audit interne constitue donc un excellent outil de management, de communication et d’amélioration continue. Quelle que soit la taille de l’organisation, il permet d’améliorer la qualité de service, mieux faire face aux risques et gérer plus efficacement les coûts.

Pourquoi effectuer l’audit de votre SI via l’outsourcing ?

La fonction audit est au centre de toutes les activités de l’entreprise. Elle doit effectuer une constante actualisation face à des systèmes et environnements informatiques en évolution continue. Faire appel à un prestataire extérieur pour la réalisation de l’audit informatique vous en assure une réalisation objective et impartiale. Si le service informatique est interne, son approche, ses conclusions, risquent d’être biaisées par la parfaite connaissance et l’utilisation des données organisationnelles. En ce sens, un prestataire informatique externe saura recueillir des expériences utilisateurs sans risquer des problématiques hiérarchiques ou des conflits d’intérêt.

Avec l’Outsourcing ou le Cosourcing de l’audit interne vous bénéficiez :

  • D’un accent important mis sur l’investissement en technologies informatiques d’audit :

Les prestataires spécialisés investissent de façon permanente en temps et argent pour affiner leurs méthodologies, à améliorer les technologies-clés et à développer les formations appropriée. Ils disposent de ce fait, d’une technologie de pointe, et sont outillés pour fournir des opinions sectorielles professionnelles et des conseils.

  • D’un accompagnement par des experts hautement qualifiés et spécialisés :

Former un bon auditeur interne représente aujourd’hui un lourd investissement et nécessite des profils de qualification de plus en plus élevés…Par conséquent plus difficile à rentabiliser. Avec l’externalisation, vous avez accès à des compétences d’audit élargies (audit des systèmes d’information, conformité, fraude, digitalisation, etc.), à des méthodologies qui s’inscrivent dans le respect des standards et référentiels de place (IIA, IFACI, COSO, COBIT, etc.) et à des outils dédiés à la gestion du département d’audit interne.

  • D’un auditeur indépendant, principe fondamental de l’audit :

L’auditeur doit être indépendant de l’environnement audité : c’est une condition difficile à satisfaire lorsque l’audit est effectué par un département de l’organisation en question. Une vision externe s’avère toujours enrichissante pour l’entreprise. Par ailleurs, un prestataire externe réalisant des missions d’audits dans de nombreux organismes dispose d’une large base de comparaison bénéfique pour vous.

  • D’un modèle de coût modulable et variable (paiement du temps utile uniquement) :

Votre service d’audit interne a un coût fixe sur une durée indéterminée. Son coût global s’avère dans les faits toujours plus élevé que celui d’un intervenant externe. Avec l’outsourcing, vous transformez une activité à coûts fixes en une activité à coûts variables et maîtrisés. Les coûts liés à la gestion des ressources humaines et notamment ceux liés au recrutement, au budget formation et au matériel sont ainsi réduits.

  • D’une meilleure disponibilité, avec rapidité et souplesse d’intervention:

Les ressources de l’entreprise ne sont pas toujours faciles à moduler. Un prestataire apporte une ressource flexible et assure le respect des délais. L’externalisation permet ainsi d’avoir une activité modulable à la hausse ou à la baisse en fonction des enjeux et des risques du moment.

Externaliser la fonction d’audit interne peut être extrêmement bénéfique pour les organisations et en particulier pour les PME et PMI dans la mesure où elle leur permet de bénéficier de l’expérience et des connaissances spécifiques du prestataire dans la gestion des missions d’audit interne.

En quoi consiste l’audit informatique?

Un  Système d’information défaillant  peut  affecter le bon fonctionnement de votre entreprise et causer d’importantes  pertes  de productivité.

L’audit  informatique  est  l’évaluation  du  niveau  de  contrôle  des risques  associés aux activités  informatiques.  Elle  permet  à  toute organisation,  quelle  que  soit  sa  taille,  de cerner avec précision  les  capacités  et  les  besoins  de  son  système d’information. De définir si les processus opérationnels et organisationnels de l’entreprise sont performants ou à minima, en corrélation avec la stratégie globale de votre organisation. Ensuite, à déterminer quelles améliorations mettre en œuvre afin de le renforcer. Enfin, de faire le point sur la nécessité de remplacer ou  non  votre  infrastructure,  de  définir  ses  manquements  et  les  actions  prioritaires préconisées en vue de l’optimiser et augmenter sa performance.

En ce sens, un audit informatique complet s’appuie sur l’analyse de 3 aspects :

  1. L’aspect technique : à ce niveau, l’auditeur se concentre sur le matériel informatique, les serveurs, les réseaux, les postes de travail et profils utilisateurs, les applicatifs / applications métiers, les procédures de sauvegardes et de mises à jour… ;
  2. L’aspect humain : l’auditeur se met à l’écoute des besoins utilisateurs et leurs retours d’expériences ;
  3. L’aspect organisationnel : l’auditeur informatique devra à ce niveau valider la faisabilité d’un projet en relation avec la stratégie globale de l’organisation.

Et se déroule suivant  une  méthodologie  rigoureuse :

  • L’entretien pré-audit

L’auditeur informatique débute par un entretien avec les responsables de l’organisation dans le but de déterminer les besoins et les enjeux stratégiques. Quel mode de partenariat souhaitez-vous ? Une externalisation intégrale de votre système d’information ou un cosourcing? Cet entretien permet de définir le plan d’action et préparer l’audit informatique.

  • L’analyse du Système d’Information

L’audit de votre système d’information consiste à établir une image de votre SI à l’instant T, c’est cette image qui permettra à l’auditeur d’obtenir un relevé complet des forces et des vulnérabilités de votre système informatique. À partir du résultat de cet audit informatique il vous est proposé un plan de mise en conformité prioritaire.

  • La phase de test du SI

Suite à la prise en compte de l’image réalisé par l’audit informatique, des tests sont effectués pour mettre votre système d’information à l’épreuve. Test de sécurité, test d’intrusion, test de charge ou de panne, l’auditeur teste l’ensemble de votre infrastructure. Au terme, une mise à niveau complète des faiblesses et insuffisances de votre système d’information.

  • Le rapport d’audit informatique

Selon vos besoins, vos enjeux, la taille de votre organisation, et le résultat de l’audit informatique réalisé, un rapport détaillé est rédigé, livré et expliqué. L’auditeur vous expose les conséquences de chaque mise à jour préconisée pour votre système d’information.

L’audit de votre système informatique vous éclaire donc sur les actions et/ou investissements à réaliser en priorité afin d’atteindre dans les meilleurs délais les objectifs fixés pour votre système d’information.

Votre audit informatique, notre expertise pour la solution qui vous convient

Les audits internes pratiqués par AFREETECH ont pour principal objectif de faire évoluer votre système informatique, c’est-à-dire repérer au niveau de votre organisation, le meilleur compromis entre vos Marchés (contraintes et exigences) et votre organisation (management et moyens disponibles).

L’approche utilisée est donc centrée sur la recherche de la performance dans un contexte donné. Les outils et méthodologie appliquée sont basés sur l’analyse de risques en rapport avec les ambitions de votre Entreprise et des contraintes auxquelles elle est soumise.

Selon votre besoin et les contraintes de votre organisation, Nous vous proposons trois formules de partenariat pour votre audit informatique :

  • L’Externalisation complète de la fonction audit informatique

Sous la supervision d’une équipe désignée, les professionnels certifiés d’AFREETECH effectuent les activités nécessaires pour soutenir votre fonction d’audit interne avec une méthodologie intégrant des outils modernes pour identifier les opportunités d’amélioration et les meilleures pratiques, que nous partageons avec votre équipe.

  • Le partenariat ou Co-sourcing de l’audit interne

 Avec cette approche, nous travaillons avec vous pour superviser le processus d’audit interne. Nous co-développons votre méthodologie basée sur les risques et processus, et partageons avec vous des outils et des bases de données spécifiques à votre entreprise. Notre équipe d’Expert a une présence régulière chez vous pour gérer et exécuter les processus arrêtés

  • Le placement de personnel

Dans ce scénario, vous avez la possibilité d’utiliser à la demande nos ressources pour combler des postes d’auditeur dans votre entreprise. Cette approche comprend la réalisation de projets spécifiques, l’ajout de compétences spécifiques, la formation de votre personnel interne ou tout autre besoin d’audit.

Quel que soit l’approche choisie, la réalisation de votre audit interne par notre équipe d’experts vous assure:

  • Une expertise avérée dans la réalisation technique des audits,
  • Une expérience internationale sur la façon de faire évoluer votre système,
  • Des idées nouvelles grâce aux retours d’expériences multiples de nos auditeurs,
  • Une objectivité et une neutralité favorisant une analyse froide des situations,
  • Une expertise normative et une optimisation du temps, liée à la non mobilisation complète de votre personnel.

AFREETECH possède une équipe expérimentée et formée, sur l’infrastructure, l’applicatif, en local ou dans le Cloud. Nous réalisons vos audits dans les règles de l’art pour vous soutenir dans la mise en conformité au regard de la législation en vigueur, des contraintes techniques et de vos besoins.

Nos audits sont réalisés dans un cadre éthique, d’objectivité et de transparence par des auditeurs rigoureux ayant des compétences techniques reconnues, une capacité d’analyse et un pragmatisme fort.

Par ailleurs, nous vous prodiguons de nombreux conseils tout au long du processus d’audit, toujours dans l’optique de faire évoluer le fonctionnement de votre système d’information.

                                                                                                                          Voir nos références en Audit de SI

                                                                                                                          Ne vous trompez pas de direction…

[1] CBOK – Common Body of Knowledge

Partagez sur

Participer aux discussions

Connectez-vous pour poster votre commentaire ou vous inscrire si vous n'avez pas compte.

fr_FRFrançais
en_USEnglish fr_FRFrançais